Faits divers

Le gang des « siphonneurs » écope d’une prison ferme

Benoit
Rédigé par Benoit

Invités à l’audience correctionnelle du 9 février, deux des trois résidents roumains s’étaient déplacés. Par contre, le troisième voleur, est actuellement en fuite à l’étranger.

D’importantes investigations ont été menées pour avoir des informations nécessaires pour connaître le parcours condamnable des trois hommes dans toute l’Auvergne et Rhône-Alpes. Ces enquêtes avaient d’ailleurs commencé en juin 2013. Et c’est en Haute-Loire que leur équipée va prendre fin.

Plusieurs vols à Yssingeaux

Il fut un temps où la société VHL, qui est située sur la zone d’activité de « Lavée » à Yssingeaux. Le dommage coûte plusieurs centaines de litres de gasoil. Mais entre la nuit du 14 et du 15 juin, quand les gendarmes contrôlent les alentours de l’entreprise, les « siphonneurs » viennent à nouveau commettre leur forfait avec en main des bidons de 20 litres et un tuyau d’arrosage. C’est alors que les forces de l’ordre, vont réussir à arrêter un voleur sur le fait ; et un autre qui est venu de lui-même se jeter dans la peau du loup, car ce dernier était venu à la gendarmerie en vue de récupérer sa voiture laissée près de l’entrepôt du voyagiste. Il a d’ailleurs continué à demander à ce que lui soit rendu sa Renault Kangoo.

Partant de cette affaire les gendarmes vont résoudre d’autres affaires similaires survenues en Auvergne et dans la Loire plusieurs mois avant, comme : Les garages automobile cambriolés au Pertuis, à Saint-Georges et Védrines-Saint-Loup (Cantal), à Sail-sous-Couzan (Loire).

C’est le mardi dans l’après-midi, que les juges ont rendu leur verdict. Daniel Avornicese et Marius Cojacaru écopent d’une condamnation de douze mois de prison ferme. Vacile Luca vont passer quatorze mois en prison.

A propos de l'auteur

Benoit

Benoit

Passionné d'économie et de sports. Propriétaire de mon43.fr