Faits divers

Haute-Loire : Ils se rendent à la gendarmerie après avoir été soupçonnés de cambriolage

Benoit
Rédigé par Benoit

Âgés de 30 et 31 ans, deux individus ont été mis en garde à vue dimanche au sein des locaux qui abritent la gendarmerie. Sachant qu’ils étaient recherchés pour des faits qui de cambriolages qui pèsent sur eux, ils ont décidé d’aller se livrer d’eux même aux gendarmes.

Ces deux individus qui ne sont pas inconnus des services de la gendarmerie, avaient déjà purgé plusieurs années de prison pour avoir commis plusieurs affaires de cambriolages. Cette fois-ci, ils sont encore suspectés d’avoir cambriolé le hameau de « Tournecol » sur la commune de Saint-Pierre-Eynac en Haute-Loire.

Dans la nuit du vendredi à samedi, aux environs de 23h le propriétaire de la maison que les cambrioleurs ciblaient est appelé par la société de télésurveillance qui surveille sa maison, alors qu’il n’est pas présent. Ensuite, l’alarme de la maison se déclenche. Revenant chez lui aussitôt, le propriétaire voit les cambrioleurs s’enfuir, et aperçoit une Open Astra, poussant la gendarmerie à lancer les recherches.

En tenant compte du signalement fait de la voiture, les gendarmes prennent en filature, le véhicule qui est retrouvé au Puy-en-Velay. Mais aucun occupant dans la voiture. Mais les gendarmes ne s’en inquiètent pas car ils ont assez d’informations pour mettre la main sur les suspects.

Enquête confiée à la brigade du Monastier-sur-Gazeille.

Très rapides, les cambrioleurs ont retourné la maison en moins d’un quart d’heure et pour finir, ils se sont enfuis des choses de valeur dont le montant est n’a pas été révélé.

Mais, comme ils savaient qu’ils étaient identifiés, les deux hommes ont pris le courage d’aller se livrer à la gendarmerie, dimanche aux environs de 16 h. leur garde à vue a été levées lundi. L’enquête sera gérée par les brigadiers du Monastier-sur-Gazeille.

A propos de l'auteur

Benoit

Benoit

Passionné d'économie et de sports. Propriétaire de mon43.fr