Politique

François Hollande en visite en Roumanie pour organiser la Réunion des 27 pays de l’UE

Benoit
Rédigé par Benoit

Vendredi tous les chefs de gouvernements et président de l’Union européenne vont se réunir à Bratislava pour trouver des solutions sur le destin du Royaume-Uni après le Brexit.

Ce mardi, le chef de l’État a entamé une visite d’état à Bucarest avant le sommet des 27 pays de l’UE qui aura lieu à Bratislava pour essayer de remettre sur pied le projet européen compromis par le départ du Royaume-Uni de l’union européenne.

François Hollande qui a atterrit lundi en Roumanie a été reçu par le président roumain klaus Iohannis. Ils ont tenu une conférence de presse en fin de matinée et de discuter ensuite des sujets économiques.

D’après l’Élysée, cette visite consiste à « prouver que la France est à la manœuvre avec d’autres pays membres de l’UE. La France va aussi soutenir les états dans d’autres pays du sud en Grèce, avec les pays du sud. Il faut dire que la Grèce fait partie de ces pays très engagés dans l’Europe. Avant le début du sommet qui se tiendra en Roumanie, François Hollande va discuter avec Angela Merkel, la chancelière allemande.

L’Europe de demain

La relation entre les deux pays (Roumanie-France) est la preuve que nous souhaitons construire une Europe meilleure. Lors de sa visite, François Hollande va visiter une usine du laser Eli qui fait partie du programme de recherche dédié à la conception des lasers les plus performants au monde

Dacia engendre 3 % du Pib roumain

Des entreprises françaises comme Thalès participent aussi à ce programme (cancer, physique des matériaux, astrophysique, déchets nucléaires). Par la suite, le chef de l’État va inaugurer l’usine d’Airbus Helicopters situé à Brasov.

« La sortie des premiers modèles est prévue pour 2018 pourvu que les commandes arrivent rapidement » a indiqué Serge Durand, directeur général de cette entreprise.

Lors de sa visite François Hollande n’était pas venu seul, puisqu’il était accompagné de plusieurs chefs d’entreprises français, preuve de l’importance de la relation économique entre la France et la Roumanie matérialisée par la présence en Roumanie de l’usine Renault qui conçoit la Dacia. D’ailleurs cette entreprise contribue au PIB de la Roumanie à hauteur de 3 %.

Mais le chef de l’État va aussi profiter de ce déplacement pour réaffirmer les saisons culturelles qui auront lieu en 2018, car cette année là, la Roumanie va célébrer le centenaire de la Roumanie développée. La Roumanie est un pays où la culture française est très ancrée avec l’enseignement de la langue française dans les écoles.

A propos de l'auteur

Benoit

Benoit

Passionné d'économie et de sports. Propriétaire de mon43.fr